RSS Libre@vous
RSS de la rubrique Géomatique

Dernière mise à jour
le 14/01/2016 à 15h43
Les contenus de ce site sont publiés sous la licence CC by-sa, sauf mention contraire.
licence_CC-by-sa
Copyright © 2019 Libre @ vous. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
02
Nov
2011
Cartographie d'un village en 2 heures Imprimer
Pont de la Toussaint pluvieux oblige, il faut trouver des occupations d'intérieur. Et quoi de mieux qu'une petite cartographie de salon sur OpenStreetMap ? Avec les sources de données maintenant disponibles, on peut contribuer sans sortir de chez soi. Je vous propose un petit tour d'horizon des activités du mappeur OSM de salon.

Ce week-end, j'ai donc ajouté deux villages de l'Hérault à mon palmarès : Paulhan et Usclas d'Hérault. Je prendrais comme exemple le deuxième nommé, plus petit que le premier, et dont j'ai surtout eu la bonne idée de faire une capture de la carte OSM avant mon intervention. Ce qui va me permettre de me faire mousser avec une image avant/après du plus bel effet Complice Donc sans plus attendre la voici :

before
after

Vous pouvez aussi visualiser le résultat sur OpenStreetMap.

Pour commencer, j'ai récupéré le cadastre au format vectoriel disponible sur le site http://cadastre.openstreetmap.fr. Il s'agit en premier de générer la couche vectorielle à jour pour la commune. J'ai sélectionné le département et la ville dans les listes déroulantes. Une fois l'import réalisé, il suffit de cliquer en haut à droite sur Accès aux données puis dans le répertoire 034 et de télécharger les fichiers correspondants à Usclas d'Hérault (cemeteries, city_limit, houses et water). Pour une raison qui m'échappe, le fichier tar.bz2 censé contenir tous les autres était en fait vide !

J'ai ensuite ouvert JOSM en téléchargeant la zone correspondant à la commune. Cela n'a pas été très long car il n'y avait pas grand chose comme vous avez pu le constater sur l'image ci-dessus. J'ai ensuite ouvert le fichier city_limit du cadastre pour comparer avec la limite de la commune sur OSM. Pour une fois, j'ai constaté quelques petites erreurs sur la limite OSM. En activant le calque des données OSM et en me basant sur la frontière affichée par le calque du cadastre, j'ai fait les quelques corrections mineures.

J'ai ensuite supprimé le fichier city_limit et chargé le fichier cemeteries pour ajouter le cimetière. D'après le cadastre, il y en avait en fait deux bien séparés. Plutôt étrange pour un petit village, d'autant que le deuxième semblait vraiment minuscule ! En comparant avec les images Bing, je me suis aperçu qu'il s'agissait d'une champ herbeux non clôturé aux abords d'une vigne et d'une route. Pas vraiment un cimetière, j'ai donc décidé de le supprimer. Pour l'autre, les images Bing montrait qu'il était en fait moitié plus petit que celui donné par le cadastre, j'ai modifié en conséquence. Donc méfiance avec les informations du cadastre, toujours recouper les informations avec une autre source ! J'ai fusionné le calque cemeteries avec le calque de données OSM et j'ai fait un envoi sur le serveur OSM.

J'ai ensuite ouvert le fichier water du cadastre. Il est censé contenir les plans d'eaux et cours d'eaux. Encore une fois attention au cadastre ! Ce qui est repris dans ce fichier, ce sont en fait les zones qui peuvent potentiellement se trouver inondées. Cela ne signifie pas un cours d'eau. Il y a notamment plein de petits bouts de fossés non reliés. Cela n'a aucun sens de les laisser dans OSM, il convient donc de les supprimer. Je n'ai conservé que les deux cours d'eau bien tracés qui rejoignaient le fleuve Hérault. J'ai tracé les linéaires des cours d'eaux par dessus les polygones du cadastre (riverbank) puis j'ai taggué les linéaires en waterway=stream. J'ai ensuite supprimé les polygones issus du cadastre car cela n'a pas de sens de laisser le lit (riverbank) pour des cours d'eau aussi petits. En ce qui concerne le fleuve Hérault, j'ai conservé le riverbank en le retouchant légèrement grâce aux images Bing.

J'ai ensuite traité les plans d'eaux issus du fichier water. J'ai sélectionné tous les plans d'eaux qui ressemblaient à des piscines. Pour cela j'ai fait un filtre avec JOSM sur le tag natural=water, j'ai tout sélectionné, puis dans la liste de sélection je n'ai conservé que les ways. Il restait dans la sélection deux bassins qui n'étaient apparemment pas des piscines (d'après les images Bing), je les ai ôtés de la sélection. J'ai ajouté à la sélection les bons tags leisure=swimming_pool et access=private et j'ai aussi supprimé le tag natural=water apporté par le cadastre. J'ai sélectionné les deux bassins que j'ai taggué landuse=basin en supprimant aussi le tag natural=water. J'ai fusionné le calque water avec le calque de données OSM, puis j'ai fait un nouvel envoi sur le serveur.

J'ai ouvert le fichier houses qui contient les bâtiments du cadastre. Ici j'ai commencé par exécuter le validateur de données de JOSM. Comme toujours, il y avait beaucoup d'erreurs dans la géométrie des bâtiments ! Les bâtiments jointifs ont souvent des nodes qui ne sont pas reliés ou même pire : ils peuvent se superposer aux bordures. Il faut impérativement joindre les polygones de deux bâtiments accolés. Pour Usclas, il y avait environ une quarantaine de bâtiments à corriger. Un bâtiment était en double, j'ai dû supprimer un des deux exemplaires. Encore une fois, ne pas faire une confiance aveugle au cadastre : il faut bien prendre le temps de vérifier car la transformation au format OSM est loin d'être parfaite ! A la fin, j'ai de nouveau fusionné le calque houses avec le calque de données OSM et j'ai fait un nouvel envoi au serveur.

Il restait à tracer les routes du village. Pour cette étape j'ai utilisé à la fois le fond du cadastre en raster (grâce au plugin cadastre de JOSM) et les images Bing : le cadastre raster principalement pour les noms et le tracé des rues du village et les images Bing pour les petites routes et pistes à l'extérieur du village. Cette étape était sans aucun doute la plus longue. Bon en plus je suis assez perfectionniste et j'ai des fois tendance à chipoter sur les tracés...  Coquin

Pour finir, j'ai ajouté la surface bâtie du village qui n'était même pas présente sur OSM. La surface bâtie est en fait trop petite et n'était sans doute pas présente dans la base Corine Land Cover qui a été importée dans OSM. J'ai simplement fait un polygône qui englobe tous les bâtiments ajoutés précédemment et je l'ai taggué landuse=residential.
 
Comme je le précisais dans le titre, l'ensemble du travail m'a pris environ 2 heures. Pour information, sur un village plus gros comme Paulhan, j'y ai passé environ 5 heures.

La conclusion de ce billet c'est que le cadastre vectoriel est très utile pour contribuer à OSM, mais qu'il faut faire très attention avec ces données. C'est contre-productif de faire comme certains contributeurs qui importent sans réfléchir les piscines ou les bâtiments du cadastre : cela introduit un grand nombre d'erreurs dans la base et dessert le projet OSM. Les erreurs de piscines tagguées en natural=water sont actuellement en train d'envahir OSM ! Il faut toujours recouper les informations en utilisant les images Bing et bien prendre le temps de retagguer correctement les objets. 

Maintenant à vous de jouer !
 

Commentaires  

 
#1 Blanchart 15-05-2013 10:40
Bonjour
le lien cadastre.cleo-carto ne fonctionne plus ?
Merci
Citer
 
 
#2 Nicolas Moyroud 15-05-2013 11:39
Hé oui ça date un peu cet article. L'adresse a changé, c'est hébergé par le site de l'association OpenStreetMap France maintenant : http://cadastre.openstreetmap.fr

Merci pour le signalement, je corrige de ce pas dans l'article ;-)
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Tout les contenus de ce site sont publiés selon les termes de la licence Creative Commons by sa. En ajoutant votre commentaire, vous acceptez implicitement sa mise à disposition selon les termes de cette licence.


Code de sécurité
Rafraîchir